Actualités

15.05.2017 - Un magnifique résurrection de la version française de Tannhäuser

En février dernier, Jean-Louis Grinda a offert au monde lyrique, la première mondiale de Tannhäuser dans la version de Paris de 1861 en français.

Le metteur en scène et directeur de l’Opéra de Monte-Carlo a fait revivre sur la scène de la Principauté, la création que Wagner a réécrite il y a 156 ans pour l’Opéra de Paris. La presse internationale s’est plus que jamais déplacée pour cet évènement, que certains journalistes ont qualifié de « magnifique résurrection de la version parisienne ».

Sous la direction musicale de Nathalie Stutzmann, le célèbre ténor argentin José Cura a chanté son premier Tannhäuser. Les décors et lumières ont été assurés par Laurent Castaingt et les costumes par Jorge Jara. La distribution : Steven Humes (Hermann), José Cura (Tannhäuser), Jean-François Lapointe (Wolfram), William Joyner (Walther), Roger Joakim (Biterolf), Gijs van der Linden (Henry), Chul-Jun Kim (Reinmar), Annemarie Kremer (Elisabeth), Aude Extrémo (Vénus) et Anaïs Constans (Un Pâtre).