Édito

L’Opéra de Monte-Carlo nous propose à nouveau une très belle saison lyrique faisant une large place à des artistes de haute réputation accueillis à la Salle Garnier.

Cecilia Bartoli, dont la renommée marquera son temps, a accepté la direction artistique d’un tout nouvel ensemble de l’Opéra, « Les Musiciens du Prince ». Il donnera des représentations privilégiées à Monaco, dans le registre baroque, avant d’effectuer des tournées à l’étranger.

Nathalie Stutzmann nous fera l’agréable surprise de diriger l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dans la version de Paris, en français, du Tannhäuser de Richard Wagner. Elle donnera ultérieurement un récital consacré aux Wesendock-lieder.

Nous aurons également le plaisir d’entendre pour la première fois à l’Opéra de Monte-Carlo plusieurs artistes internationaux de grand talent.

Je forme des vœux de plein de succès à cette nouvelle saison d’art lyrique, en cette année où nous célébrons le cent-cinquantième anniversaire de la création de Monte-Carlo dont la Salle Garnier est sans conteste l’un des joyaux.


S.A.R. la Princesse de Hanovre