Concert Richard Wagner

Il y a deux cents ans naissait Richard Wagner. Séducteur patenté, panier percé jusqu'à la démesure, révolutionnaire jusqu'à l'extrême, Wagner est un génie fondateur qui suscitera la plus grande admiration de la part des intellectuels de son temps mais aussi le rejet violent des garants d'une certaine tradition. Deux siècles plus tard, si les passions autour de sa personne se sont apaisées, la fulgurance de son œuvre n'a rien perdu de sa force. Au milieu des multiples célébrations que ce bicentenaire ne manquera pas d'occasionner, l'Opéra de Monte-Carlo a choisi de proposer deux actes complets, tirés de Tristan et Isolde et de La Walkyrie. Loin d'être un hasard, l'union de ces deux œuvres met en avant la vision que Richard Wagner avait de l'amour. Un amour moderne, transgressif, absolu, affranchi des valeurs bourgeoises dont il ne faisait lui-même pas grand cas. Ces deux actes sont nimbés par la nuit mais si celle entourant la passion incestueuse entre Sieglinde et Siegmund est porteuse de mort, celle abritant l'adultère de Tristan et Isolde est un manteau protecteur que les sublimes appels à la prudence de Brangaene ne suffiront pas à déchirer.

Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

Auditorium Rainier III
  • ♦  8 février 2013 - 20 H 00 
  • ♦ 10 février 2013 - 15 H 00 

Direction musicale Jonas Alber

Programme La Walkyrie acte 1

Sieglinde
Ann Petersen
Siegmund
Robert Dean Smith
Hunding
Kwangchul Youn

Tristan et Isolde acte 2

Tristan Robert
Dean Smith
Isolde
Ann Petersen
Le Roi Marc
Kwangchul Youn
Brangaene
Dagmar Peckova

Galerie