I Masnadieri

Giuseppe Verdi

----------------------------

Première à l’Opéra de Monte-Carlo

Production Teatro Regio de Parme

----------------------------

Opéra en quatre actes
Musique de Giuseppe Verdi (1813-1901)
Livret d’Andrea Maffei d’après Les Brigands de Friedrich von Schiller
Création : Her Majesty’s Theatre, Londres, 22 juillet 1847

----------------------------​

I masnadieri (Les Brigands) est le premier opéra de Giuseppe Verdi créé en dehors de la Péninsule. La clameur autour de ses premiers triomphes italiens avait éveillé la curiosité des impresarii de l’Europe entière. C’est finalement Benjamin Lumley, directeur du Her Majesty’s Theatre qui obtient la création du nouvel ouvrage du compositeur le plus en vue d’Italie. Après s’être assuré par tous les moyens de la présence du « rossignol suédois », Jenny Lind – pour qui il ajuste sur mesure le rôle d’Amelia –, Verdi accepte de franchir la Manche et de mettre la touche finale à ses Brigands. Le 22 juillet 1847, I masnadieri est créé en présence de la reine Victoria et de la crème de l’aristocratie britannique. Les réactions de la presse sont contrastées : de l’enthousiasme à la franche hostilité. La raison en est certes liée à la complexité et à la noirceur du livret mais surtout à la franchise et à l’éclat du style verdien, incompatibles avec le bon-goût de la gentry. Bien que composé pendant ses « années de galère »,  cet opéra est le reflet de ces temps où Verdi cherchait, et trouvait, de nouvelles voies. Joué avec succès jusqu’aux années 1860, le titre disparaît ensuite des scènes lyriques. Cette absence nous permet de redécouvrir la beauté enivrante de ses nombreux solos, le lyrisme puissant de ses duos et trios mais aussi sa justesse dans la peinture des sentiments humains.

----------------------------​

Chœur de l’Opéra de Monte-Carlo
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

Opéra de Monte-Carlo
Salle Garnier
  • ♦ 19 avril 2018 - 20 H 00 (Gala)
  • ♦ 22 avril 2018 - 15 H 00 
  • ♦ 24 avril 2018 - 20 H 00 
RÉSERVER EN LIGNE

Direction musicale
Daniele Callegari
Mise en scène
Leo Muscato
Décors
Federica Parolini

Costumes
Silvia Aymonino
Lumières
Alessandro Verazzi
Chef de chœur
Stefano Visconti

Massimiliano, comte Moor
Alexeï Tikhomirov
Carlo, fils ainé de Massimiliano
Ramón Vargas
Francesco, fils cadet de Massimiliano
Nicola Alaimo
Amalia, orpheline, nièce de Massimiliano
Carmen Giannattasio
Arminio, serviteur de Massimiliano
Reinaldo Macias
Rolla, brigand âgé
Christophe Berry
Moser, un prêtre
Mikhaïl Timochenko