Actualités

19.01.2021 - Concerts Belcanto : informations importantes

Les deux concerts avancés à 14h

En raison de l'évolution de la situation sanitaire et des dernières décisions prises par le Gouvernement Princier (couvre-feu à 19h sans dérogations possibles), l'Opéra de Monte-Carlo a décidé de modifier ses horaires de spectacle pour pouvoir maintenir les deux concerts Belcanto.

De ce fait, les concerts du vendredi 5 et du dimanche 7 février 2021 à l'Auditorium Rainier III sont avancées à 14h.

Joyce El-Khoury est remplacée par Marina Rebeka

En raison des contraintes de déplacement liées à la crise sanitaire, la soprano Joyce El-Khoury sera remplacée par Marina Rebeka qui vient de triompher à l’Opéra de Monte-Carlo dans le rôle de Thaïs.

​​Marina Rebeka, soprano

Née à Riga (Lettonie), Marina Rebeka  a entamé ses études musicales dans son pays natal puis s’est perfectionnée au Conservatoire Santa Cecilia de Rome. Pendant ses études, elle a participé à l’Académie d’été de Salzbourg et à l’Académie Rossini de Pesaro. 

Marina Rebeka est considérée comme une des plus grandes sopranos d’aujourd’hui et s’illustre particulièrement dans le rôle de Violetta (La traviata). Elle s’est également affirmée comme l’une des meilleures interprètes de Rossini et de Mozart. Son répertoire, remarquablement étendu, va du baroque (Haendel) en passant par le bel canto (Rossini, Bellini, Donizetti), les œuvres de Verdi (La traviata, Il trovatore, Simon Boccanegra), le répertoire russe (Tchaïkovski) et jusqu’à l’opéra contemporain (The Rake’s Progress de Stravinsky). Sa carrière a éclaté en 2009 lorsqu’elle a chanté au Festival de Salzbourg sous la direction de Riccardo Muti (Moïse et Pharaon de Rossini). Depuis lors, elle a été acclamée au Metropolitan Opera et au Carnegie Hall à New York), à la Scala de Milan, à Covent Garden (Londres), au Concertgebouw à Amsterdam, au Teatro Real de Madrid, à la Staatsoper de Bavière à Munich, à la Staatsoper de Vienne, à l’Opéra de Paris, au Lyric Opera de Chicago et, en concert, avec l’Orchestre de la Radio de Munich (dont elle a été artiste en résidence), le Mahler Chamber Orchestra ou l’Orchestre philharmonique de Vienne. 

Au sein de sa riche discographie, citons La Clémence de Titus (Vitellia) sous la direction de Yannick Nézet-Séguin chez Deutsche Grammophon (2018). Elle a en outre participé à de nombreux enregistrements chez EMI (Petite messe solennelle), BR-Klassik (Luisa Miller) et Prima Classic (La traviata ainsi que trois albums solo : Spirito, Elle et Credo). 

Elle vient de s’illustrer le mois dernier dans le rôle-titre de Thaïs à l’Opéra de Monte-Carlo, où elle avait déjà brillement incarné le rôle de Marguerite dans Faust en mars 2018.