Madame Butterfly

Giacomo Puccini

_________________________

Tragédie japonaise en trois actes
Musique de Giacomo Puccini (1858-1924)
Livret intégral de Luigi Illica et Giuseppe Giacosa  d’après la pièce de David Belasco Madam Butterfly, basée sur une nouvelle de John Luther Long (1898)
Création : Teatro alla Scala, Milan, 17 février 1904

Production Opéra Grand Avignon
_________________________

Première à l’Opéra de Monte-Carlo, le 23 mars 1912
Dernière à l’Opéra de Monte-Carlo, le 30 mars 2004
_________________________

Malgré un démarrage mouvementé, Madame Butterfly s’est imposé comme un des titres les plus aimés du répertoire lyrique. Il nous parle aujourd’hui avec autant de force qu’il y a plus d’un siècle. Nos sensibilités, en ce début de XXIe siècle, peuvent y voir le récit des inégalités produites par l’impérialisme, de la prédation par les adultes d’adolescents économiquement fragiles, de l’abandon des mères-filles par des géniteurs « de passage » ou bien des difficultés de compréhension entre les diverses cultures et religions.

Au-delà de cette politisation tentante, Madame Butterfly demeure le plus poignant des récits : mue par la pureté de son sentiment amoureux, Cio-Cio San restera aveugle aux signes avant-coureurs de la trahison de Pinkerton. Cécité compréhensible chez une jeune fille de quinze ans ou déni de réalité causé par ses traumatismes passés ? De quelque côté que l’on regarde ce chef-d’œuvre, cette quête d’amour absolu bouleversera pour longtemps nos âmes.

Chœur de l’Opéra de Monte-Carlo
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

SALLE GARNIER •
OPÉRA DE MONTE-CARLO
  • ♦ 16 novembre 2021 - 20 H 00 (Gala)
  • ♦ 18 novembre 2021 - 20 H 00 
  • ♦ 21 novembre 2021 - 15 H 00 

_________________________

Direction musicale
Giampaolo Bisanti
Mise en scène
Mireille Larroche
Décors
Guy-Claude François †
Costumes
Danièle Barraud
Lumières
Laurent Castaingt
Chef de chœur
Stefano Visconti
Etudes musicales
Mari Lili
Assistant à la mise en scène
Alain Paties

Madame Butterfly (Cio-Cio San)
Aleksandra Kurzak (16/18)
Alexandra Marcellier (21)
Suzuki, sa servante
Annalisa Stroppa
Kate Pinkerton
Federica Spatola
F.B. Pinkerton
Marcelo Puente
Sharpless, consul
Massimo Cavalletti
Goro
Philippe Do
Le Prince Yamadori
Vincenzo Cristofoli
L’Oncle Bonzo
Fabio Bonavita
Yakusidé
Przemyslaw Baranek
Le Commissaire impérial
Luca Vianello
L'Officier du registre
Matthew Thistleton
La Mère de Cio-Cio-San
Rosa Tortora
La Tante
Rossella Antonacci
La Cousine
Chiara Iaia
Dolore, enfant de Cio-Cio-San
Marcel Michel
_________________________

Galerie